Vivre une aventure sans égale en Ouzbékistan

0
Aventure Ouzbékistan

Un voyage en Ouzbékistan se traduit en visite des villes séculaire et en découverte des patrimoines naturels aussi riches que variés. Ce pays encore méconnu d’Asie attise la curiosité des bourlingueurs avec l’hospitalité de ses habitants. En effet, la plupart des résidents ouvrent leur porte aux touristes.

Cela permet à ces derniers de vivre comme un vrai Ouzbek lors de leur séjour. Durant leur circuit en Ouzbékistan, les amateurs de sports auront l’occasion de s’initier au kourach, l’une des luttes les plus anciennes de la contrée. Cette discipline est parfaite pour maintenir sains le corps et l’esprit. Au IXe siècle, elle servait à animer les noces, les bals et les fêtes traditionnelles. Au XIVe siècle, elle a été l’une des astuces qui rendaient les soldats d’Amir Temur plus forts et invincibles. En ce qui concerne les règles du kourach, les combattants sont interdits de se battre en position horizontale. Ainsi, le combat est arrêté dès que les genoux de l’un des participants touchent le tapis. Outre cela, ceux qui pratiquent le kourach doivent éviter les prises au-dessus de la ceinture et les procédés douloureux.

S’adonner aux activités outdoors

À part le kourach, la randonnée pédestre est l’une des activités que les amateurs de sport de plein air pourront effectuer durant leurs vacances en Ouzbékistan. En optant pour cette pratique, ils auront l’occasion de découvrir le lac Charvak le temps d’une promenade. Ce point d’eau constitue un meilleur endroit pour un weekend en amoureux ou pour se rafraîchir pendant les fortes chaleurs estivales. Il est situé sur les contreforts du Tien-Chan, dans la partie nord de la province de Tachkent. Il a été créé suite à l’érection du barrage de 168 m de haut sur la rivière de Tchirchik. Cet affluent peut recevoir jusqu’à 2 km3 d’eau. Au cours de leur trajet, les bourlingueurs auront l’opportunité de visiter les vallées de Koksu et de Pskem. Ils peuvent faire l’ascension du Grand Chimgan, le mont culminant de la région du même nom. Ce sommet aux multiples facettes change de visage selon la période de l’année. En été, il est d’une beauté sans pareille grâce à son paysage verdoyant. En hiver, il se transforme en station de ski accessible à tous les niveaux de skieurs.

visiter les vallées de Koksu et de Pskem

Découvrir le parc national de Zaamin

Avant de quitter l’Ouzbékistan, les amoureux de la nature peuvent, entre autres, explorer le parc national de Zaamin, la plus ancienne zone protégée du pays. Il a été fondé en 1926. Ce site d’une surface de 47 000 ha est localisé à 55 km à l’est de Jizzakh. Il a comme toile de fond la chaîne de montagnes du Turkestan. En visitant les lieux, les tourtereaux pourront pique-niquer au bord de la rivière Yettikechi. Ils auront l’occasion d’admirer les canyons et les cascades du territoire. Quant aux amateurs de découverte, ils y trouveront un sanatorium et la maison de campagne de l’ancien président Sharaf Rashidov.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here